Gouvernement : les vives réactions de Wauquiez, Mélenchon et Philippot

France 3

Le nouveau gouvernement a suscité des réactions de l'opposition avec plus ou moins de virulence ce mercredi 17 mai.

"Au fond, le président de la République a cherché à faire une entreprise de démolition. À l'arrivée, ça fait un peu pschitt parce qu'il y en a sans doute qui sont prêts à aller signer n'importe quoi, même pour un poste ministériel", a commenté Laurent Wauquiez pour les Républicains.

Pour Florian Philippot, vice-président du FN, "il n'y a pas cette promesse de renouvellement et sur le fond des idées c'est encore pire. Il n'y a pas d'espérance dans ce gouvernement".

"L'Essec liée à l'Église"

Pour Jean-Luc Mélenchon, "les trois sujets les plus frappants et les plus inquiétants sans doute, c'est le Premier ministre nucléariste, la présence de Nicolas Hulot qui pour la France insoumise est un crève-coeur et puis la présence à l'Éducation nationale de quelqu'un qui a été un directeur de l'Essec, une école tout à fait remarquable, mais remarquable dans son genre, c'est-à-dire pour faire du commerce et lié à l'Église catholique".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne