Christian Jacob, le patron du groupe Les Républicains à l'Assemblée, annonce sa candidature à la présidence du parti

Le président du groupe LR à l\'Assemblée nationale, Christian Jacob, au siège du parti, le 11 juin 2019.
Le président du groupe LR à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, au siège du parti, le 11 juin 2019. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Le patron des députés LR est le premier à faire acte de candidature. 

"Oui, je suis candidat pour bâtir un projet d'alternance". Dans une interview au Figaro, le patron des députés LR, Christian Jacob, annonce, vendredi 21 juin, sa candidature à la présidence du parti Les Républicains. "Les Républicains ne sont pas à la recherche d'un homme providentiel. Ils doivent retrouver leur capacité à porter un collectif. Nous devons poser les bases d'une réconciliation avec tous ceux qui nous ont quittés ou ont pris leurs distances", assure celui qui est le premier à faire acte de candidature. 

Christian Jacob ne trouvera pas sur son chemin son homologue au Sénat. Dans une interview au Point, Bruno Retailleau avait fait savoir qu'il ne serait pas candidat, expliquant que son "devoir est de rester à [s]on poste". Le président du groupe LR à l'Assemblée nationale pourrait, en revanche, affronter Guillaume Peltier. Le député du Loir-et-Cher a indiqué mercredi à France 3 qu'il déciderait fin juin s'il se porterait candidat ou non. Deux autres députés, Guillaume Larrivé et Julien Aubert, pourraient également être candidats. 

L'élection du successeur de Laurent Wauquiez aura lieu les 12 et 13 octobre, avait annoncé la haute autorité de LR, début juin. 

Vous êtes à nouveau en ligne