Les mesures annoncées par Nicolas Sarkozy passées en revue

La revue de presse matinale des radios
La revue de presse matinale des radios (FTV)

Au lendemain des annonces de Nicolas Sarkozy, la gauche critique la hausse de la TVA, "une TVA Sarkozy, injuste" pour Laurent Fabius. Les ministres, en ordre de bataille, y voient au contraire une réponse à la crise et au chômage.

Au lendemain des annonces de Nicolas Sarkozy, la gauche critique la hausse de la TVA, "une TVA Sarkozy, injuste" pour Laurent Fabius. Les ministres, en ordre de bataille, y voient au contraire une réponse à la crise et au chômage.

Sur Europe 1, Laurent Fabius critique la hausse de la TVA, "une TVA Sarkozy", "injuste, inefficace et pas très démocratique"

Pour Martine Aubry, Nicolas Sarkozy a menti sur sa présentation de la retraite à 60 ans voulue par le PS. La retraite à 60 ans serait la première mesure que prendrait la gauche pour les métiers pénibles.

Pour Michel Sapin, chargé du programme de François Hollande, interrogé sur Canal +, M. Sarkozy a même été "candidat en Allemagne" pendant sa prestation télévisée.

Aurélie Filippetti, aux 4 V sur France 2, juge que la hausse de la TVA est "une mesure impopulaire et inefficace".

Sur I-télé, le candidat de République solidaire, Dominique de Villepin considère, lui, que les mesures annoncées par le chef de l'Etat "arrivent trop tard" et décoche au passage une flèche à M. Sarkozy.

Nadine Morano, la ministre de l'apprentissage, de son côté, défend les mesures annoncées et réfute l'idée que la France copie l'Allemagne. "En Allemagne, on cite très souvent la France" .

Pour conclure, François Baroin, le ministre de l'économie, ne voit pas de risque inflationniste dans la hausse de la TVA. La baisse du coût du travail abaisse, selon lui, le prix final du produit.

Vous êtes à nouveau en ligne