Les élus du Tarn-et-Garonne augmentent leurs indemnités

FRANCE 2

C'est une décision qui risque de ne pas être très populaire : à peine élus, les élus de Tarn-et-Garonne ont décidé d'augmenter leurs indemnités.

23 % d'augmentation : c'est ce qu'ont décidé les nouveaux élus du Tarn-et-Garonne par rapport à leurs indemnités. Une augmentation légale mais qui n'est pas du goût de tous. Raison invoquée : la population a augmenté. Dans la rue, la décision n'est pas très populaire. "Vous vous rendez compte, nous on arrive pas à la fin du mois et eux, ils se permettent d'augmenter, c'est inadmissible", s'offusque une riveraine. "Ça me met en colère", réagit une autre qui ajoute : "C'est des gens qui sont censés être là pour nous mais ils sont surtout là pour eux".

Une enveloppe en baisse

Le nouveau président du Conseil départemental dit comprendre ces réactions même s'il conteste les chiffres. "L'important c'est que, au total, par rapport aux élus, l'enveloppe globale soit plutôt en baisse qu'en hausse", explique Christian Astruc au micro de France 2. Il pense notamment à supprimer des voitures de fonction pour compenser l'augmentation des indemnités, en l'occurrence la sienne. "Compte tenu de la période, j'ai pensé qu'il n'était pas souhaitable que j'augmente mes indemnités", a déclaré Jean-Michel Baylet, l'ancien président.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne