"Les échecs et trahisons de Nicolas Sarkozy", selon Marine Le Pen

Jean-Marie Le Pen et sa fille, Marine, participent côte à côte aux \"Journée d\'été Marine 2012\", à Nice, le 10 septembre 2011.
Jean-Marie Le Pen et sa fille, Marine, participent côte à côte aux "Journée d'été Marine 2012", à Nice, le 10 septembre 2011. (AFP - Valery Havche)

Elle a fait de l'expression "UMP-PS, même combat", un slogan de campagne. Mais à Nice, Nicolas Sarkozy concentre l'essentiel de ses attaques. Logique pour les militants du FN, présents aux "Journées d'été Marine 2012", "c'est lui qui est au pouvoir".

Elle a fait de l'expression "UMP-PS, même combat", un slogan de campagne. Mais à Nice, Nicolas Sarkozy concentre l'essentiel de ses attaques. Logique pour les militants du FN, présents aux "Journées d'été Marine 2012", "c'est lui qui est au pouvoir".

Dès leur arrivée, ils y ont droit: un dossier d'accueil contenant le programme des deux jours, le premier numéro du "Journal de campagne de Marine Le Pen", un plan de la ville de Nice et un petit quatre pages dont le verso fait office de bon de souscription.

En page intérieure, à droite, cinq des "solutions du Front National": arrêt de l'immigration, tolérance zéro pour les délinquants et protection réelle des citoyens, réindustrialisation et patriotisme économique, rendre à la France sa souveraineté, moraliser la vie économique.

A gauche, sous le titre: "5 ans de Sarkozysme, voilà le résultat !" et le sous-titre: "Echecs et trahisons dans tous les domaines", le FN cible cinq thèmes.

Immigration

"Le verbe haut mais la main molle : c'est ainsi que l'on peut résumer le bilan de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement. De 1997 à 2002, sous le socialiste Jospin, 114.000 étrangers étaient autorisés chaque année en France. Avec Sarkozy, ils sont 203.000 par an, soit une augmentation de 78%, sans compter les clandestins !"

Dette publique

"Loin d'avoir résorbé le déficit budgétaire auquel nous sommes confrontés, Nicolas Sarkozy a aggravé la dette publique de 500 milliards d'euros en 5 ans, la faisant atteindre le niveau record de 1700 milliards d'euros. La dette dont ILS sont responsables, c'est VOUS, vos enfants et petits enfants qui devront la rembourser !"

Insécurité

"Alors que Nicolas Sarkozy nous promettait le Kärcher, les Français sont toujours soumis à la loi des caïds, des bandes et délinquants en tout genre. Depuis 2002, Sarkozy est responsable de la sécurité des Français en tant que ministre de l'Intérieur (2002 - 2007) puis en tant que Président de la république (2007 - 2011). Or, au cours de ces 9 dernières années, les violences contre les personnes ont augmenté de 45 % !"

Chômage et appauvrissement

"Celui qui promettait d'être le président du pouvoir d'achat est le président de la crise, du chômage, de la précarité et de l'ultra-libéralisme : 5 millions de chômeurs et 8,4 millions de pauvres... Et il demande encore des sacrifices aux Français (hausse de la CSG, allongement de la durée de la cotisation pour les retraites, etc.) tout en dépensant inconsidérablement 60 milliards dans les plans de renfloue des pays victimes de l'euro."

La France sous tutelle

"Sous le mandat Sarkozy, la France a encore perdu un peu plus de son indépendance. Privés de notre souveraineté, nous ne maîtrisons plus ni notre monnaie, ni nos budgets, ni nos lois, ni la sécurité de notre territoire. Les manettes sont aux mains des technocrates européens."