Les 4 vérités - Pierre Laurent : "Le FN passerait à la moulinette toutes les dépenses publiques"

France 2

Ce lundi 16 mars 2015, Roland Sicard reçoit Pierre Laurent, le secrétaire national du Parti communiste. A une semaine du premier tour des départementales, ce dernier a attribué la désaffection des Français pour ce scrutin au sentiment que "rien ne changerait".

Ce lundi 16 mars 2015, Roland Sicard reçoit Pierre Laurent, le secrétaire national du Parti communiste. A une semaine du premier tour des départementales, ce dernier a attribué la désaffection des Français pour ce scrutin au sentiment que "rien ne changerait".

Il voit par ailleurs dans l'annonce par François Hollande qu'il ne changerait ni de ligne, ni de Premier ministre "un formidable appel à l'abstention".

Pierre Laurent appelle pour les électeurs à "empêcher le Front national de passer" car ce parti "passerait à la moulinette toutes les dépenses publiques" au niveau local. Et leur rappelle que les collèges, par exemple, font partie du périmètre d'action des conseils généraux.

A Jean-Marie Le Guen, le secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement, qui a déclaré que "les communistes ne fêteraient pas leur centenaire",  le chef de fil du PC a rétorqué : "Quand j'étais étudiant, il était déjà vieux et disait la même chose. C'était il y a trente ans ".

Vous êtes à nouveau en ligne