Législatives: UMP et PS au coude-à-coude, le FN à 16%

Le première secrétaire du PS Martine Aubry s\'est rendue à Malakoff (Hauts-de-Seine) le 23 mai 2012 pour soutenir la candidate aux législatives.
Le première secrétaire du PS Martine Aubry s'est rendue à Malakoff (Hauts-de-Seine) le 23 mai 2012 pour soutenir la candidate aux législatives. (JOEL SAGET / AFP)

A quinze jours du premier tour, l'ensemble de la gauche est toutefois en meilleure posture pour l'emporter avec 45% des intentions de vote.

UMP et PS sont au coude-à-coude, mais c'est sans compter les accords et arrangements entre les partis de gauche. La gauche recueillerait 45% des suffrages si le premier tour des élections législatives avait lieu dimanche. La droite emporterait 31% des voix et le Front national 16%, selon un sondage d'OpinionWay pour Le Figaro et LCI publié vendredi 25 mai.

A gauche, le PS recueille 32% d'intentions de vote, Europe-Ecologie-Les Verts 4%, le Front de gauche 8%, l'extrême gauche 1%. L'UMP et ses alliés sont crédités de 31% des intentions de vote, et le Front national de 16%. Le Modem obtiendrait 4%, l'Alliance écologiste indépendante (divers écologistes) 1%. 3% des intentions de vote se portent sur d'autres candidats. 7% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote.

Selon l'enquête, 55% des personnes interrogées disent souhaiter que le président François Hollande "dispose d'une majorité à l'Assemblée nationale", contre 43% qui ont l'opinion inverse. 2% ne se prononcent pas. D'autre part, 62% des sondés déclarent avoir l'intention de se rendre aux urnes pour les législatives des 10 et 17 juin, un taux bas et voisin de celui enregistré au 1er tour en 2007 (60,42%) mais inférieur à 2002 (64,42%).

 

Sondage réalisé par internet du 23 au 25 mai auprès d'un échantillon de 1 836 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1 995 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus.