VIDEO. Consigne de vote dans le Doubs : le dilemme de l’UMP

FRANCE 2

L’UMP est divisée sur la consigne de vote à donner à ses électeurs pour le second tour de la législative dans le Doubs.

Quelle consigne de vote donner à ses électeurs ? Telle est la question qui divise l’UMP pour le second tour de la législative dans la quatrième circonscription du Doubs, entre le PS et le FN.

D’un côté, une ligne claire, celle d’Alain Juppé, le maire de Bordeaux qui déclare sur son blog : "Si j’étais électeur dans le Doubs, pour barrer la route à une candidate FN qui croit entre autres choses à une inégalité des races, je ne m’abstiendrai pas je voterai pour le candidat qui l’affronte, le candidat PS".

Ligne floue pour Sarkozy

Une position suivie notamment par Nathalie Kosciuszko-Morizet, la numéro deux du parti.
La ligne de Nicolas Sarkozy est en revanche plus floue. Il souhaitait dire non au FN mais laisser la liberté de vote aux électeurs. Une position pas assez claire pour ses troupes qui préconisent le "ni-ni", ni PS, ni FN.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne