Le Sénat adopte le droit de vote des étrangers aux municipales

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

A l'issue d'un débat houleux et par 173 voix contre 166, le Sénat a adopté la proposition de loi constitutionnelle de la majorité de gauche accordant le droit de vote aux municipales aux étrangers non communautaires.

c'est François Fillon qui a ouvert le débat pour "exprimer" sa ferme "opposition" à un "travail de sape d'un des fondements de
notre République".
Alors que des sénateurs socialistes ont renvoyé l'UMP aux anciennes déclarations sur ce sujet du président de la République.

Cette proposition de loi constitutionnelle qui permet aux étrangers d'être élus conseillers municipaux mais interdit qu'ils deviennent maires et participent aux élections sénatoriales en tant que grands électeurs, n'a aucune chance de rentrer en application sous cette législature, la droite étant toujours majoritaire à l'Assemblée nationale.