Le PS met sous tutelle la fédération socialiste du Gard

Le local du Parti socialiste à Liévin (Pas-de-Calais), le 9 décembre 2011. 
Le local du Parti socialiste à Liévin (Pas-de-Calais), le 9 décembre 2011.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Une enquête préliminaire, confiée à la SRPJ de Montpellier, avait été ouverte, le 4 juin sur la comptabilité de la fédération à la suite de deux plaintes, fin février et début avril.

Le Parti socialiste annonce dans un communiqué, mardi 1er juillet, la mise sous tutelle de sa fédération dans le Gard. Une enquête préliminaire, confiée à la SRPJ de Montpellier, avait été ouverte le 4 juin sur la comptabilité de la fédération à la suite de deux plaintes, fin février et début avril.

Emeric Brehier, secrétaire national à la Formation militante et à la rénovation, a été mandaté pour conduire cette mise sous tutelle. Il "sera amené à travailler avec l’ensemble des responsables socialistes locaux" afin de préparer les états généraux de la fédération, précise le communiqué.

Des dépenses "particulièrement élevées"

En avril, la fédération du Gard s'était déjà dotée d'une direction collégiale après avoir constaté des dépenses effectuées par le premier secrétaire fédéral "particulièrement élevées" ainsi que le "non-respect récurent des statuts", indiquait alors un communiqué de la fédération.