Le n°2 de Capgemini va prendre la tête de la Banque publique d'investissement

Nicolas Dufourcq à l\'assemblée générale de Capgemini, le 26 mai 2011 à Paris.
Nicolas Dufourcq à l'assemblée générale de Capgemini, le 26 mai 2011 à Paris. (GUILLAUME CLEMENT / MAXPPP)

Nicolas Dufourcq dirigera l'organisme chargé de financer les PME et les sociétés de taille intermédiaire prometteuses.

ECONOMIE – Il disposera d'une force de frappe de 42 milliards d'euros. Nicolas Dufourcq, actuel directeur général adjoint de Capgemini, deviendra le directeur général de la Banque publique d'investissement (BPI). C'est ce qu'ont affirmé, mercredi 17 octobre, deux sources gouvernementales, mettant fin au suspense sur ce point.

La BPI, premier des 60 engagements de François Hollande pendant la campagne présidentielle, est le nouveau bras armé de la politique économique du gouvernement. Cette banque publique sera chargée de financer les petites et moyennes entreprises et les sociétés de taille intermédiaire prometteuses. Le projet de loi portant sur sa création sera voté d'ici à la fin de l'année par le Parlement. Son premier conseil d'administration est prévu en janvier.

Nicolas Dufourcq, diplômé d'HEC et de l'Ecole nationale d'administration, a commencé sa carrière au ministère de l'Economie et des finances avant de rejoindre, en 1992, le ministère de la Santé et des Affaires sociales. En 1994, il est entré dans le groupe France Télécom. Il y a créé la division multimédia, puis a présidé Wanadoo, la filiale internet du groupe. Il était entré dans le groupe Capgemini en 2003. 

Vous êtes à nouveau en ligne