Le Front de gauche sera présent dans chaque circonscription aux élections législatives à Paris

Le Front de gauche sera présent dans chaque circonscription aux élections législatives à Paris
Le Front de gauche sera présent dans chaque circonscription aux élections législatives à Paris (AFP)

Le Front de Gauche présentera un candidat dans chacune des 18 circonscriptions de Paris aux élections législatives de juin 2012, a annoncé jeudi Ian Brossat, président du groupe réunissant les élus du PCF et du Parti de gauche au Conseil de Paris.

Le Front de Gauche présentera un candidat dans chacune des 18 circonscriptions de Paris aux élections législatives de juin 2012, a annoncé jeudi Ian Brossat, président du groupe réunissant les élus du PCF et du Parti de gauche au Conseil de Paris.

Les amis de Jean-Luc Mélenchon affichent leurs ambitions législatives. Le Front de gauche présentera un candidat dans chacune des 18 circonscriptions de Paris en juin 2012, a annoncé jeudi Ian Brossat, président du groupe PCF-PG au Conseil de Paris.

Le Front de gauche (PCF, PG, Gauche unitaire) compte actuellement une députée sortante à Paris : Martine Billard. Ancienne dirigeante d'Europe Ecologie-Les Verts, elle a rejoint le Parti de gauche en décembre 2009.

Elue de la 1ère circonscription, Mme Billard se présentera dans la 5e qui couvre les IIIe et Xe arrondissements, à la suite du redécoupage électoral qui a fait perdre trois circonscriptions à la capitale (passant de 21 à 18).

"Nous avons l'ambition de faire réélire Martine Billard et nous estimons pouvoir dépasser les 10% dans toute une série de circonscriptions dans l'Est parisien", a expliqué à l'AFP M. Brossat. Il sera lui-même candidat dans la 17e circonscription (à cheval sur les XVIIIe et XIXe), dont le député sortant est Daniel Vaillant (PS), maire du XVIIIe.

L'ancien secrétaire général des cheminots CGT candidat ?

Leur mot d'ordre de campagne tournera beaucoup autour de la question centrale du logement, avec une demande de blocage des loyers face à l'explosion des tarifs dans la capitale, a souligné M. Brossat.

Selon une source proche du Front de Gauche, Dominique Noguerès, vice-présidente de la Ligue des droits de l'homme (LDH), pourrait se présenter dans la 11e circonscription (XIVe et partie du VIe), et Didier Le Reste, ancien secrétaire général de la CGT-Cheminots, dans la 15e circonscription (XXe arrondissement) comme candidats "d'ouverture".

Parmi les autres candidats à la candidature, sont cités notamment Alexis Corbière, conseiller de Paris et premier adjoint PG du maire du XIIe, dans le 8e circonscription (XIIe et une toute petite partie du XXe), Danièle Simonnet (PG) dans la 6e (XIe et XXe), Emmanuelle Becker (PCF) dans la 9e (XIIIe arrondissement).

Alors que les écologistes sont en discussion avec les socialistes sur la question du nucléaire et sur celle des circonscriptions, le Front de gauche, qui ne souhaite pas ouvrir de négociations pré-électorales avec le PS, marque ainsi sa volonté de préserver son autonomie.

Vous êtes à nouveau en ligne