Le Centre est la 1ère région céréalière européenne qui emploie encore 4,9% de la main d¿oeuvre.

(FTV)

Le Centre regroupe six départements : le Cher, l"Eure-et-Loir, l"Indre, l"Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret. Sa préfecture est Orléans.C'est la 5ème région de France avec 39 536 km2.

Le Centre regroupe six départements : le Cher, l"Eure-et-Loir, l"Indre, l"Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret. Sa préfecture est Orléans.

C'est la 5ème région de France avec 39 536 km2.

Repères économiques et sociaux

Le Centre est une région peu peuplée : 2,598 millions d"habitants (4 % de la population métropolitaine) avec des zones plus denses sur l"axe ligérien et dans les grandes agglomérations. Sa population est relativement plus âgée que celle de la métropole, 24 % des habitants ont plus de 60 ans (moyenne nationale : 21,7%).

Depuis les années 2000, l"emploi recule avec des pertes d"emploi dans l"industrie et dans une moindre mesure, dans l"agriculture.

Elle est la 5ème région industrielle française : 28,3% de la main d"oeuvre travaille dans ce secteur.

Elle bénéficie de la présence d"industries de haute technologie (LG, Braun), ou à forte valeur ajoutée comme la pharmacie (Pfizer) et d"industries cosmétiques (Christian Dior possède sa plus grande usine de production internationale en région Centre).

Le Centre est également la deuxième région pour l"activité caoutchouc (Michelin, Hutchinson).

La crise a durement touché la sous-traitance automobile présente dans la région. Elle a aussi provoqué de nombreuses fermetures d"entreprises de confection dans l"Indre, et la restructuration des industries d"armement dans le Cher (Giat devenu Nexter, MBDA).

Son taux de chômage de 8,2% est l"un des plus faibles de tout le pays (7,7% en 2004 et chute à 6,1% avant la crise).

L"axe ligérien est une zone à dominante tertiaire (66,8% des emplois) avec ses trois chefs-lieux de département et les deux plus grandes agglomérations de la région, Orléans et Tours, qui concentrent commerces et services.

Par ailleurs, certains indicateurs sur les conditions de vie positionnent la région plus favorablement que la métropole : les habitants y sont plus souvent propriétaires que locataires et le revenu fiscal médian est plus élevé que celui des autres régions.

Enfin, bien que le nombre d"allocataires du RMI soit lui aussi inférieur au niveau national, la région Centre compte tout de même 30 Zones Urbaines Sensibles (5% de la population régionale). On notera que depuis le début des années 90, le nombre d"habitants en ZUS diminue fortement.

Voir aussi le site de France 3 Centre
Vous êtes à nouveau en ligne