La rivalité Morin-Borloo perturbe le Centre

Jean-Louis Borloo président de la Parti radical et Hervé Morin chef du Nouveau parti du Centre (centre-droit) après un discours le 10 Septembre 2011
Jean-Louis Borloo président de la Parti radical et Hervé Morin chef du Nouveau parti du Centre (centre-droit) après un discours le 10 Septembre 2011 (AFP PHOTO / Sylvain Thomas)

Jean-Louis Borloo et Hervé Morin ont réaffirmé hier leur ambition présidentielle, en ouverture d'une université d'été de l'Alliance des centres perturbée par cette rivalité alors que, de loin, François Bayrou (MoDem) se propose de jouer les juges

Jean-Louis Borloo et Hervé Morin ont réaffirmé hier leur ambition présidentielle, en ouverture d'une université d'été de l'Alliance des centres perturbée par cette rivalité alors que, de loin, François Bayrou (MoDem) se propose de jouer les juges

Les fondateurs de la nouvelle Alliance républicaine écologiste et sociale (Ares) qui regroupe le Parti radical, le Nouveau Centre, la Gauche moderne et la Convention démocrate, voulaient faire de ce rendez-vous de la Grande-Motte (Hérault) une nouvelle étape pour consolider leur union.

Mais les tensions exacerbées par la rivalité entre Jean-Louis Borloo et Hervé Morin, tous deux candidats à l'investiture de l'Alliance pour 2012, ont mis à mal cette volonté.

Même s'ils ont déjeuné ensemble, au côté notamment du ministre NC de la Fonction publique, François Sauvadet, les rivaux n'ont rien cédé de leur ambition en prenant ensuite la parole devant le millier de militants. "Oui, il faut un candidat centriste à l'élection présidentielle (...). J'ai été probablement le premier à le dire", a expliqué Hervé Morin. "Chacun est libre d'annoncer sa candidature au moment qu'il juge le plus opportun, même si, a-t-il convenu, dans notre cas de figure, il faudrait qu'on y réfléchisse ensemble". Jean-Louis Borloo a estimé être "dans la dernière ligne droite". Très bientôt je parlerai aux Français", a-t-il lancé.

Voir le reportage de France 2 du 10 septembre 2011

Voir la video