VIDEO. "Même sans lui, LREM peut s’engager dans un projet écologique européen" : Gilles Le Gendre tacle Matthieu Orphelin

RADIO FRANCE

Le patron du groupe En Marche à l'Assemblée a balayé les critiques de Matthieu Orphelin, ex-LREM. Gilles Le Gendre assure qu'il n'y a pas de désaccords sur l'environnement parmi les candidats de la liste pour les européennes.  

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Je comprends que mon ami Matthieu Orphelin soit un peu frustré de voir que, même sans lui, La République en marche peut s'engager résolument dans un projet écologique européen", a lancé mercredi 27 mars Gilles Le Gendre, invité de franceinfo. "D'ailleurs, s'il voulait revenir, nous lui ouvrons grand les portes", a ajouté le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale. 

Mercredi, sur franceinfo, le député non-inscrit Matthieu Orphelin, qui a claqué la porte de LREM en février dernier, avait appelé les candidats de LREM à lever les "ambiguïtés" sur les questions de transition écologique. Deux membres de la liste LREM pour les élections européennes pourraient avoir des divergences de vues : l'écologiste Pascal Canfin et l'ex-président des Jeunes agriculteurs, Jérémy Decerle, notamment sur la question des pesticides. 

"Jérémy Decerle n'a jamais dit qu'il était pour les pesticides, a répondu Gilles Le Gendre. Il est pour qu'on gère la transition. Nous ne transformerons pas les modèles de production, aujourd'hui parfois très contraires aux règles de l'environnement, du jour au lendemain vers un modèle vertueux. Nous devons le faire de façon rapide, accélérée, mais en nous donnant le temps. Et tous les membres de cette liste sont d'accord avec cette transition. C'est la transition qui est le modèle réaliste."

Vous êtes à nouveau en ligne