Tentative d'incendie au domicile de Richard Ferrand

FRANCE 2

L'incendie qui s'est déclaré au domicile du président de l'Assemblée nationale est d'origine criminelle selon le procureur de Brest (Finistère).

C'est une maison isolée noircie et dont les vitres ont explosé. Le domicile de Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale, a été l'objet d'un incendie volontaire. Des photos de l'intérieur incendié de la maison ont été postées sur Twitter par Richard Ferrand. "Rien ne justifie les intimidations, rien ne justifie les violences et les dégradations", a-t-il écrit dans un tweet, vendredi 8 février.

"C'est aberrant"

C'est un couple de promeneurs qui a été intrigué par l'aspect de la bâtisse. "J'ai vu que l'entrée était noircie, mais je n’ai pas été voir", explique-t-il. C'est un voisin qui a finalement donné l'alerte le 8 février. À Motreff (Finistère), on est choqué. "Ce n'est pas quelque chose à faire quelque soit ce que l'on pense", explique une passante. "C'est aberrant, il faut laisser les gens en paix", juge un autre habitant. Richard Ferrand a porté plainte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne