Syndicalisation : et si c'était obligatoire ?

FRANCE 2

Le député de la majorité Aurélien Taché a fait la proposition de rendre la syndicalisation obligatoire, comme solution à la crise des "gilets jaunes". Est-ce une option sérieuse ? Éléments de réponse.

Rendre obligatoire l'adhésion à un syndicat ? C'est une proposition lancée par le député La République en marche Aurélien Taché à deux semaines de la fin de la grande concertation nationale. "C'est une piste, il faut peut-être repenser les missions des syndicats", détaille-t-il jeudi 28 février, dans les Quatre Vérités sur France 2.

Les syndicats doivent se réinventer

En 2006 déjà, Ségolène Royale avait mis l'idée sur la table. L'objectif : faire émerger un syndicalisme de masse. L'idée d'une syndicalisation divise toutefois les Français rencontrés par nos équipes. Depuis la fin des années 1960, les salariés français se détournent des syndicats. Aujourd'hui, seulement 11% d'entre eux sont syndiqués contre 18% en Allemagne, bien loin des pays nordiques comme la Suède et la Finlande qui caracolent à 70% et 74%. De leur côté, les organisations syndicales restent totalement hostiles à une syndicalisation obligatoire. Les syndicats doivent aujourd'hui se réinventer, ils n'ont pas réussi à incarner les revendications des "gilets jaunes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne