Remaniement : Christophe Castaner, l'homme du président

FRANCE 2

Chistophe Castaner vient d'être nommé au ministère de l'Intérieur. Fidèle de la première heure d'Emmanuel Macron, patron d'En Marche, il hérite d'un ministère clé.

À peine nommé au ministère de l'Intérieur, Christophe Castaner était sur le terrain ce matin du mardi 16 octobre. La passation de pouvoir tout juste achevée, le nouveau ministre de l'Intérieur s'est rendu aux Lilas (Seine-Saint-Denis), pour un premier contact avec les forces de l'ordre. Christophe Castaner est un des proches parmi les proches du chef de l'État. Sous le quinquennat de François Hollande, ce député socialiste avait défendu la loi portée par Emmanuel Macron, alors ministre de l'Économie. Sous le charme, il devient très vite l'un des premiers marcheurs, alors qu'il était entré au parti socialiste vingt-cinq ans plus tôt, aux côtés de Michel Rocard. Il considère alors Emmanuel Macron comme l'héritier d'une certaine gauche.

Un homme, plusieurs rôles

Homme de terrain, l'ancien maire de Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence) accepte tous les rôles. D'abord porte-parole du candidat Emmanuel Macron, puis porte-parole du gouvernement après l'élection présidentielle. Fin politique, il assure aussi les relations avec le Parlement, un rôle clé au sein d'une majorité nouvelle et pléthorique. L'année dernière, alors qu'il faut trouver un chef à LREM, Christophe Castaner finit par accepter, à la demande de l'Élysée. Un poste qu'il va maintenant devoir quitter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne