Municipales à Paris : Cédric Villani maintient sa candidature dans le 14e arrondissement et ne noue aucun accord

Cédric Villani lors d\'un débat le 10 mars avant le premier tour des municipales à Paris.
Cédric Villani lors d'un débat le 10 mars avant le premier tour des municipales à Paris. (OLIVIER CORSAN / MAXPPP)

Les négociations avec Anne Hidalgo et Agnès Buzyn n'ont rien donné.

Cédric Villani, candidat dissident à la mairie de Paris, a décidé de maintenir sa candidature dans le 14e arrondissement de la capitale en vue du second tour des municipales, selon les informations recueillies par franceinfo lundi 1er juin. Aux termes des négociations, aucun accord n'a été trouvé avec les listes Paris en commun d'Anne Hidalgo ou avec sa famille d'origine, La République en marche portée par Agnès Buzyn.

Cédric Villani part donc seul, dans le 14e arrondissement où il était tête de liste. C'est égalemebnt le seul arrondissement où l'une de ses listes dépasse les 10% (Il avait obtenu 12,7% des vois au premier tour le 15 mars dernier). Dans les 16 autres arrondissement, où il avait recueilli entre 6,7% et 8% des suffrages lors du 1er tour; il laisse ses têtes de liste choisir et négocier des accords techniques. En clair, il ne donne aucune consigne.

Au PRG-Centre gauche, allié de la campagne du député de l'Essonne, on parle d'une décision "personnelle". Le parti fait savoir son mécontentement dans un communiqué dans lequel il apporte son soutien à Anne Hidalgo. Un responsable glisse même : "Il lâche son équipe en rase campagne".

Le second tour des municipales aura lieu le 28 juin.

Vous êtes à nouveau en ligne