Législatives : trouverez-vous le candidat LR sur les affiches ?

Les affiches des candidats Les Républicains aux législatives, c'est tout de même un peu compliqué.

Logo du parti qui n’est pas mentionné ou de fausses investitures, autant d’erreurs, volontaires ou non, qui se sont glissées sur les affiches de plusieurs candidats de droite aux élections législatives.

À Clichy et Levallois, deux candidats se présentent dans la même circonscription : François Xavier Bieuville et Arnaud De Courson. Problème, les deux hommes présentent tous deux le logo des Républicains en bas de leurs affiches et pourtant seul Arnaud De Courson a été investi par le parti.

D’autres cas ont été recensés comme celui de Jérôme Garcia à Lille. Alors qu’il est possible de lire "votre député Républicain" sur son affiche, il n’a pas non plus était investi par le parti. Mais dans la même circonscription, Bernard Gérard est lui réellement investi par Les Républicains, il a d’ailleurs porté plainte. 

Multiples ambiguïtés

De son côté Nathalie Kosciusko-Morizet a été investi par Les Républicains mais se retrouve face à deux candidats qui jouent sur l'ambiguïté : Henri Guaino et Jean-Pierre Lecoq qui se disent aussi investis par le parti.

Il y a aussi ceux qui préfèrent ne pas montrer leur logo sur leur affiche comme Babette de Rozières où il y a seulement écrit en bas de l’écriteau : "votre candidate".

Pierre-Yves Bournazel va plus loin en écrivant sur sa publicité : "majorité présidentielle avec Emmanuel Macron et Edouard Philippe". Mais ici aussi il y a un problème car son opposante socialiste, Myriam El-Khomri a fait pareil, alors qu’aucun d’eux n’est investi par La République En Marche !

Depuis son entrée au gouvernement Bruno Le Maire se la joue discret. Après avoir était investi deux fois par Les Républicains, il l’est aujourd’hui par La République En Marche ! Mais aucune mention sur ses affiches.

Vous êtes à nouveau en ligne