Le domicile de Richard Ferrand incendié

FRANCE 3

L'incendie qui s'est déclaré au domicile de Richard Ferrand, à Motreff (Finistère) est d'origine criminelle, selon le procureur de Brest. Le président de l'Assemblée nationale a porté plainte, vendredi 8 février.

Des murs noircis par la fumée, les vitres brisées par les flammes. L'intérieur incendié de la maison du président de l'Assemblée nationale a été posté sur Twitter par Richard Ferrand. "Rien ne justifie les intimidations, rien ne justifie les violences et les dégradations", a écrit dans un tweet le président de l'Assemblée nationale, vendredi 8 février.

La classe politique condamne

Des résidus de pneu et une torche imbibée de carburants ont été découverts. Selon le procureur, l'origine criminelle de l'incendie ne fait aucun doute, les riverains sont choqués. "Rien ne légitime la violence ou l’intimidation à l'égard d'un élu de la République. Toute ma solidarité envers Richard Ferrand et ses proches", a réagi sur Twitter Emmanuel Macron. La classe politique en général, à gauche comme à droite, s'est indignée de ce geste et le condamne. Richard Ferrand a porté plainte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne