François de Rugy : l'enquête du gouvernement valide dans l'ensemble les travaux de son logement de fonction

FRANCE 2

Les conclusions de l'enquête du gouvernement au sujet des travaux du logement de fonction de François de Rugy au ministère de la Transition écologique sont tombées.  Les travaux réalisés étaient justifiés dans l'ensemble pour le gouvernement.

François de Rugy a-t-il commis une faute dans l'affaire des travaux de son logement de fonction ? Non, semble dire Matignon dans son rapport d'enquête publié mardi 23 juillet au matin. Il valide les 64 000 € de restauration de la résidence ministérielle. Aucune rénovation n'avait eu lieu depuis 2009. "Cela explique un relatif état d'usure (...), qui pouvait justifier la réalisation des travaux", assure le rapport d'enquête. Il estime que "les règles de la commande publique ont été globalement respectées".

L'objectivité de l'enquête critiquée par l'opposition

Au sein de l'opposition, certains critiquent l'objectivité de l'enquête. "On n'a pas confié cette enquête à une autorité indépendante (...) mais en interne. Le doute ne sera pas levé et on rajoutera du doute au doute", déplore Olivier Falorni, député du groupe radical de Charente-Maritime. Pour d'autres députés, la démission de François de Rugy reste justifiée. Seul bémol dans l'enquête de Matignon : le coût du dressing réalisé sur mesure pour 17 000 euros. "Ce rapport émet des doutes sur l'opportunité de certaines dépenses, notamment le dressing, le coût de la peinture des moulures qui a coûté 16 000 euros ", assure Yann Philippin, journaliste Mediapart.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne