François de Rugy

Des pancartes Europe Ecologie-Les Verts (EELV) lors de l\'université d\'été du parti écologiste, en août 2017 à Dunkerque.

François de Rugy pouvait-il payer la cotisation à son parti avec son indemnité de frais de mandat de député ?

Elisabeth Borne, nommée ministre de la Transition écologique en lieu et place de François de Rugy, quitte l\'Elysée après un Conseil des ministres, le 15 mai 2019.

Elisabeth Borne, actuelle ministre des Transports, remplace François de Rugy au ministère de la Transition écologique

François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, a démissionné de ses fonctions, le 16 juillet 2019.

Scandales, fortes pressions et nouvelles révélations : pourquoi François de Rugy a finalement décidé de démissionner

François de Rugy inaugure la centrale photovoltaïque de Quinipily, dans la commune de Baud (Morbihan), le 8 juillet 2018. 

Affaire Rugy : le ministre a-t-il franchi la ligne jaune ?

François de Rugy, alors ministre de la Transition écologique, arrivant à l\'Elysée pour assister à une conférence de presse d\'Emmanuel Macron, le 25 avril 2019.

Démission de François de Rugy : retour sur dix mois passés au gouvernement

François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire, à Niort (Deux-Sèvres), le 11 juillet 2019.

François de Rugy : une semaine dans la tourmente

François de Rugy lors d\'un meeting de campagne pour les européennes, à Paris, le 24 mai 2019.

Affaire Rugy : sa démission était-elle spontanée ?

Le logo du média d\'investigation Mediapart.

François de Rugy : une démission avant de nouvelles révélations de Mediapart

François de Rugy lors de sa passation de pouvoir, le 4 septembre 2018, avec Nicolas Hulot, qui avait lui aussi démissionné du ministère de la Transition écologique.

François de Rugy est le 11e ministre à démissionner depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron

François de Rugy, le 11 juillet 2019.

Démission de François de Rugy : une décision inéluctable ?

François de Rugy, le 4 juin 2019 à l\'Assemblée nationale.

Démission de François de Rugy : qui pour lui succéder ?

Le logo du site de Mediapart, le 28 décembre 2016.

Affaire Rugy : une semaine de révélations

François de Rugy, alors ministre de la Transition écologique, arrivant à l\'Elysée pour assister à une conférence de presse d\'Emmanuel Macron, le 25 avril 2019.

Affaire Rugy : le ministre a choisi de démissionner

François et Séverine de Rugy, au 34e dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France, au Carrousel du Louvre à Paris, le 20 février 2019.

Affaire Rugy : les dîners de François de Rugy étaient-ils illégaux ?

François de Rugy, alors ministre de la Transition écologique, arrivant à l\'Elysée pour assister à une conférence de presse d\'Emmanuel Macron, le 25 avril 2019.

Affaire Rugy : Mediapart et "Ouest-France" font de nouvelles révélations sur son utilisation des voitures avec chauffeur

François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, a démissionné de ses fonctions, le 16 juillet 2019.

François de Rugy mis en cause pour l'utilisation de son indemnité de frais de mandat : on a décortiqué les nouvelles révélations de Mediapart

L\'ex ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy le 11 juillet 2019.

Affaire Rugy : sous pression, le ministre démissionne

François de Rugy, le 11 juillet 2019.

Démission de François de Rugy : "C'est la victoire de la défiance qui est en train d'instiller un poison dans notre démocratie"

L\'ex ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy le 11 juillet 2019.

Démission de François de Rugy : tour des réactions dans l'opposition

François de Rugy et Sibeth Ndiaye, le 3 juin 2019 à Paris.

Démission de François de Rugy : la porte-parole du gouvernement parle d'"un choix courageux qui a aussi vocation à protéger le collectif gouvernemental"

Les locaux de Mediapart, à Paris, le 9 mars 2017.

"Il n'y a pas de chasse à l'homme" : après la démission de François de Rugy, un journaliste de Mediapart explique son travail

François de Rugy quitte le Conseil des ministres, le 10 juillet 2019 à Paris.

DIRECT. Démission de François de Rugy : la porte-parole du gouvernement salue "un choix courageux"

François de Rugy, alors ministre de la Transition écologie et solidaire, le 11 juillet 2019, à Niort (Deux-Sèvres).

Gouvernement : François de Rugy face aux parlementaires

François de Rugy, sur les Champs-Elysées, à Paris, le 14 juillet 2019.

Entre sentiment "d'acharnement" et demande de "transparence", les députés LREM partagés après la démission de François de Rugy

Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, et son épouse Séverine Servat-de Rugy, le 19 mars 2018 à l\'Elysée.

Dîners luxueux, travaux onéreux, appartement à loyer modéré… Ce qui est reproché à François de Rugy (et comment se défend le ministre)

Le président et cofondateur de Mediapart, Edwy Plenel, le 12 mars 2019.

François de Rugy "aurait dû tirer les conséquences dès nos premières informations", selon Edwy Plenel, qui estime que le ministre s'est "entêté"

Edwy Plenel, journaliste fondateur du site d\'investigation Mediapart, le 1er avril 2019 à Arles.

"François de Rugy aurait dû tirer les conséquences dès nos premières informations, il s'est entêté", réagit Edwy Plenel, président de Mediapart

François de Rugy dans la galerie des Bustes, au château de Versailles (Yvelines), le 9 juillet 2018.

Affaire de François de Rugy : peut-on comparer le quinquennat d'Emmanuel Macron à l’époque de Georges Pompidou ?

François de Rugy inaugure la centrale photovoltaïque de Quinipily, dans la commune de Baud (Morbihan), le 8 juillet 2018. 

François de Rugy a utilisé son indemnité de frais de mandat pour payer ses cotisations d’élu à EELV, selon Mediapart

Edwy Plenel, journaliste fondateur du site d\'investigation Mediapart, le 1er avril 2019 à Arles.

La fille d'Edwy Plenel occupe-t-elle un emploi fictif à la mairie de Paris ?

1234567

Vous êtes à nouveau en ligne