Finistère : la maison secondaire de Richard Ferrand incendiée

FRANCE 2

La maison secondaire du président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a été incendiée. Retour sur les faits.

La maison secondaire de Richard Ferrand a été l'objet d'un incendie, dont elle porte samedi 9 février, toujours les traces. Lors de l'incendie, la vitre a explosé avec la chaleur et à l'intérieur, le feu a fait quelques dégâts. La porte-fenêtre est désormais recouverte par une planche de bois. Richard Ferrand a publié deux photos sur son compte Twitter. Sa propriété est au bord d'un canal, près d'un petit village de 700 habitants.

Un incendie volontaire

C'est un voisin qui a donné l'alerte vendredi après-midi. Le président de l'Assemblée nationale a aussitôt publié sa réaction sur les réseaux sociaux. "Rien ne justifie les intimidations, rien ne justifie les violences et les dégradations", a-t-il déclaré. À Carhaix (Finistère), dans le fief politique de Richard Ferrand, les habitants ont appris la nouvelle par voix de presse. La grande majorité des personnes rencontrée se déclare choquée, mais certains avis divergent. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agit bien d'un incendie volontaire. L'enquête a été confiée à la gendarmerie du Finistère.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne