Européennes : le député Matthieu Orphelin appelle les candidats LREM à lever les "ambiguïtés" sur l'écologie

Matthieu Orphelin, lors d\'une réunion le 7 juin 2017 à Angers.
Matthieu Orphelin, lors d'une réunion le 7 juin 2017 à Angers. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Le député du Maine-et-Loire et ex-LREM a demandé aux candidats du parti aux élections européennes de s'exprimer clairement à propos des questions de transition écologique.

Invité de franceinfo mercredi 27 mars, le député non-inscrit du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin (ex-LREM) a appelé les candidats de la liste La République en marche pour les élections européennes à lever les "ambiguïtés" sur les questions de transition écologique.

"Il y a des gens très divers sur cette liste et moi j'aimerais bien que les choses soient clarifiées dès le départ, par exemple sur la sortie des pesticides (...) il ne faut pas qu'il y ait d'ambiguïtés", a souligné ce proche de Nicolas Hulot.

Une liste "verte" mais pas écolo ?

Les 30 premiers noms, sur les 79 qui composeront la liste LREM pour les élections européennes du 26 mai, ont été officiellement présentés mardi. "Cette liste LREM se met au vert avec Pascal Canfin [ex-délégué général du WWF], avec Pascal Durand [ancien secrétaire national d'EELV], avec [la navigatrice] Catherine Chabaud aussi, donc il y a des écologistes qui sont là, je crois qu'ils ont tous leurs diplômes d'écologistes. Maintenant au-delà de l'incarnation, au-delà des mots (…) il faut qu'il y ait des actes, il faut que ça se traduise très concrètement", a ajouté Matthieu Orphelin.

Problème : l'écologiste Pascal Canfin, en deuxième position sur la liste, et l'ancien président des Jeunes agriculteurs Jérémy Decerle (n°4), sont en totale opposition sur le dossier du glyphosate. "Il ne peut pas y avoir d''en même temps' sur le projet européen. Ça doit être un projet résolument basé sur cette transition écologique et il faut que les choses soient claires dès le départ. Il faut que l'ancien président des Jeunes agriculteurs se mette lui aussi sur cet objectif très fort de sortie des pesticides", a estimé Matthieu Orphelin.

Un rassemblement des listes écologistes ?

Dans un entretien au Monde, Pascal Canfin a déclaré avoir reçu d'Emmanuel Macron les "assurances nécessaires" pour répondre aux aspirations des Français en matière de défense de l'environnement. "Je pense qu'il est temps, dans les jours à venir, que lui et le reste de la liste expliquent quelles sont ces assurances qui ont été données. Pour l'instant, il y a la phrase, mais on ne sait pas encore trop ce qu'il y a derrière", a pointé Matthieu Orphelin, qui n'a pas encore décidé pour qui il voterait le 26 mai prochain. "Je me déciderai une fois que j'aurai vu les programmes des uns et des autres."

"Il y a cette liste mais il y en a cinq autres qui se revendiquent à 100% de l'écologie. J'espère vraiment qu'ils vont faire un concours d'intelligence collective. Parce que s'ils nous font un concours de beauté sur 'il n'y a que moi qui suis capable de bien porter l'écologie', ce n'est pas ça qu'on attend", a-t-il mis en garde.

Vous êtes à nouveau en ligne