"Ce qu'il faut, ce sont des mesures fortes et un changement de cap du gouvernement sur l'écologie", estime Matthieu Orphelin

Matthieu Orphelin invité de franceinfo. 
Matthieu Orphelin invité de franceinfo.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Le gouvernement peut faire plus sur les mobilités, sur la rénovation énergétique, sur la consommation durable" a déploré mercredi 12 février sur franceinfo Matthieu Orphelin, ex-LREM et député de Maine-et-Loire.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Ce qu'il faut, ce sont des mesures fortes et un changement de cap du gouvernement sur l'écologie", a estimé mercredi 12 février sur franceinfo Matthieu Orphelin, ex-LREM et député de Maine-et-Loire, concernant les mesures de protection de la biodiversité dévoilées en partie par Elisabeth Borne, la ministre de la Transition Écologique et Solidaire. Emmanuel Macron doit officiellement  détailler ces annonces lors de son déplacement de deux jours dans les Alpes.

"On a besoin d'un changement de méthode et d'entendre davantage les acteurs, notamment les associations environnementales", poursuit Matthieu Orphelin. "On a des ambitions affichées qui peuvent être fortes au niveau international, mais des actions dans notre pays qui ne sont pas suffisantes", a jugé l'ancien membre de la République en marche.

Il faut absolument changer de rythme si on veut limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré.Matthieu Orphelinà franceinfo

"Le gouvernement peut faire plus sur les mobilités, sur la rénovation énergétique, sur la consommation durable, a-t-il poursuivi, il faut multiplier nos efforts par trois ou par cinq, les scientifiques nous le disent. C'est un défi énorme mais on peut le réussir."

Concernant le forfait mobilité durable, annoncé par Elisabeth Borne, et prévu dans la loi mobilité votée il y a quelques mois, le député déplore qu'il soit "uniquement facultatif pour les entreprises". "Pour aller plus loin, il faut le rendre obligatoire au moins dans les grandes entreprises. La généralisation du forfait mobilité durable est une très bonne mesure que le gouvernement pourrait acter dès maintenant ou à la fin de la convention citoyenne sur le climat", a suggéré Matthieu Orphelin.

"Si cela reste facultatif ça ne permettra pas un changement de comportement majeur donc, oui, le gouvernement a mis des premières mesures sur la table mais pour qu'elles prennent toute leur ampleur il faut aller plus loin", a-t-il conclu.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne