Blaireau en peluche, bonnet orange et "trucs de merde" : la folle nuit du député LREM Joachim Son-Forget sur Twitter

Capture d\'écran d\'un message publié sur Twitter par le député Joachim Son-Forget jeudi 27 décembre 2018 au soir.
Capture d'écran d'un message publié sur Twitter par le député Joachim Son-Forget jeudi 27 décembre 2018 au soir. (JOACHIM SON-FORGET / TWITTER)

Mis en cause après une série de messages sexistes adressés à la sénatrice écologiste Esther Benbassa, le député LREM n'a pas freiné ses ardeurs.

Mais à quoi joue Joachim Son-Forget ? Mis en cause par son propre camp après des propos sexistes tenus à l'encontre de la sénatrice écologiste Esther Benbassa, le député de la majorité présidentielle a posté de nombreux messages provocateurs sur son compte Twitter dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 décembre.

Alors que son groupe parlementaire avait dénoncé la veille ses "propos inadmissibles" empreints de "sexisme" et de "vulgarité", le député des Français de l'étranger a enfoncé le clou en commentant une intervention d'Esther Benbassa à la télévision par un émoji moquant les lunettes de soleil de l'élue.

Après avoir répondu à plusieurs internautes qui l'interpellaient, Joachim Son-Forget a publié un autoportrait dans lequel il brandit une peluche de blaireau en "dédicace spéciale à tous les trolls, collègues hypocrites déversant leur fiel, poltrons cachés dans leur anonymat". "J'ai pensé à vous", écrit-il, avant de souhaiter une bonne nuit à ses abonnés.

Las, le député n'a en fait pas cessé de tweeter avant 5 heures du matin. A une internaute qui se demandait si le députait pouvait aller jusqu'à publier "une vidéo de lui en slip en train de chanter Gilet jauné [une chanson de Kopp Johnson populaire sur YouTube]", l'élu a répondu "Et non, bonnet orange !" dans une brève vidéo. 

Relais de photomontages le présentant en héros de manga ou en footballeur originaire du Kosovo, message d'hommage au sulfureux forum 18-25 de jeuxvideo.com, cliché de pieds gonflés envoyé à un journaliste qui lui demandait si ses "chevilles" allaient bien... Le député n'a pas pris un instant de repos. Et lorsqu'un internaute l'intime de "rester loin de Twitter", Joachim Son-Forget lui réplique de manière cinglante.

"Ouais bon OK, j’ai pas dormi en fait...", admet-il peu avant 4 heures du matin après s'être félicité de "cette grosse déconne généralisée". Avant d'aller dormir, l'élu de La République en marche se permet une dernière fantaisie : interpeller sur Twitter l'animateur Cyril Hanouna, après qu'un internaute a dit imaginer Joachim Son-Forget rejoindre l'émission "Touche pas à mon poste" à la rentrée.

Vous êtes à nouveau en ligne