Assemblée nationale : La République en marche perd sa majorité absolue

France 2

Une mauvaise nouvelle est tombée pour la majorité présidentielle, puisqu’un nouveau groupe politique s’est formé mardi 19 mai, notamment composé de députés ou d’anciens députés marcheurs, à l’Assemblée nationale.

La République en marche perd de nouveaux sièges, et surtout sa majorité absolue dans l’Hémicycle. En effet, un nouveau groupe politique s’est formé à l’Assemblée nationale, notamment composé de députés ou d’anciens députés marcheurs. Par visioconférence, plusieurs politiques ont décidé de sauter du train En Marche, entre ancienne aile gauche et courant écologiste. Le nouveau groupe, nommé Écologie Démocratie Solidarité, revendique son indépendance.

"Une justice sociale"

"Nous voulions que cette sortie de crise soit marquée par une justice sociale, une justice environnementale", affirme Paula Forteza, coprésidente du groupe. Ce nouveau groupe fait perdre à La République en marche sa majorité absolue à l’Assemblée nationale. En effet, le parti présidentiel devra dorénavant compter sur ses alliés du Modem et d’Agir pour faire adopter ses textes. Pour l’instant, le nouveau groupe compte 17 députés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne