VIDÉO. "S'il y a un séparatisme dangereux, il est lorsque des députés sortent d'une salle quand une jeune femme voilée vient à l'Assemblée nationale alors qu'elle en a le droit", selon Éric Coquerel

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Pour le député La France insoumise Eric Coquerel, Anne-Christine Lang, députée LREM qui a quitté jeudi une réunion à l'Assemblée nationale pour protester contre la présence d'une syndicaliste étudiante voilée, est une "séparatiste", qui "divise le peuple". 

"S'il y a un séparatisme dangereux, il est lorsque des députés sortent d'une salle quand une jeune femme voilée vient à l'Assemblée nationale alors qu'elle en a le droit", a déclaré samedi 19 septembre sur franceinfo Éric Coquerel, député LFI de Seine-Saint-Denis. Pour lui, Anne-Christine Lang, députée LREM qui a quitté jeudi une réunion à l'Assemblée nationale pour protester contre la présence d'une syndicaliste étudiante voilée, est "une séparatiste, elle divise le peuple".

Anne-Christine Lang a ainsi décidé "qu'elle ne va pas écouter, elle décide d'insulter la personne qui est en face", juge Eric Coquerel. Il souligne que parmi les députés LR, qui ont eux aussi protesté contre la présence de l'étudiante voilée, "il y a une députée, Valérie Boyer, qui porte ostensiblement une croix, y compris dans l'Assemblée". "Ça, ça ne leur pose pas de problème", ironise le député.

"Ce n'est pas la laïcité, c'est la discrimination"

Eric Coqurel juge que c'est un "message terrible qui est envoyé" et que "ce n'est pas la laïcité, c'est la discrimination". Le député LFI estime qu'il y a "une espèce de droitisation, une espèce de racisme très clair qui est en train de s'emparer de la société française et qui fait que des gens décident vis à vis d'une seule religion, les musulmans, ce qui est tolérable ou pas." "On met un fantasme qui repose sur une question de racisme par rapport aux populations d'origine musulmane. C'est là qu'on risque de séparer."

Vous êtes à nouveau en ligne