"Nous attendons d'Europe Ecologie-Les Verts qu'ils clarifient leur point de vue quant à l'unité" à gauche, déclare le député insoumis Adrien Quatennens

Le député La France insoumise du Nord, Adrien Quatennens, le 26 mai 2020 à l\'Assemblée nationale.
Le député La France insoumise du Nord, Adrien Quatennens, le 26 mai 2020 à l'Assemblée nationale. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / POOL)

Invité sur France Inter mercredi 19 août, le député insoumis Adrien Quatennens estime que "certains membres de la direction d'Europe Ecologie-Les Verts semblent exclure le programme écologiste" de La France insoumise.

"Nous attendons d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) qu'ils clarifient leur point de vue quant à l'unité", a déclaré mercredi 19 août sur France Inter Adrien Quatennens, député La France insoumise du Nord, alors que le mouvement politique organise son université d'été à partir de jeudi dans la Drôme. "Avant le début de l'été, nous avons rencontré EELV pour évoquer" les prochains scrutins. "Le problème que nous avons, c'est que certains membres de la direction d'Europe Ecologie-Les Verts semblent exclure le programme écologiste qui a réuni le plus de voix lors de la dernière élection présidentielle, celui de La France insoumise. Et d'autres, comme le maire de Grenoble Eric Piolle, sont pour que l'on travaille ensemble."

"Il ne s'agit pas de la parole officielle de La France insoumise"

"On dit souvent que la France insoumise a un problème avec le fait de fédérer ou pas l'unité, explique Adrien Quatennens, mais en réalité, nous posons beaucoup d'actes depuis longtemps pour cela". Lors de cette université d'été, baptisée "Les AMFiS d'été", "même des adversaires politiques sont invités pour exprimer leur pensée et participer au débat, il ne s'agit pas de la parole officielle de La France insoumise. Donc oui, c'est l'occasion de discuter" pour "fédérer autour d'un programme des partis, des associations, des syndicats pour atteindre des objectifs politiques".

Vous êtes à nouveau en ligne