Manon Aubry (LFI) : "L'Union européenne, telle qu'elle avance à l'heure actuelle, va droit dans le mur"

France 2

Manon Aubry, tête de liste La France insoumise aux élections européennes, est l'invitée des "4 Vérités" de France 2, mardi 21 mai. 

La cour d'appel de Paris a ordonné la reprise des traitements de Vincent Lambert par le CHU de Reims (Marne)"Il a le droit à une fin de vie digne. Cela montre aussi les limites de la loi actuelle. Il faut aller plus loin à l'image de nos voisins, la Belgique ou le Luxembourg. Il faudra aussi le faire au niveau européen pour mettre fin à une certaine forme d'acharnement thérapeutique", assure Manon Aubry sur le plateau des "4 Vérités" de France 2, mardi 21 mai. 

"On a jamais défendu une proximité avec la Russie"

Emmanuel Macron a donné une interview à plusieurs quotidiens de presse régionale. Le président de la République ne veut pas rester spectateur alors que l’UE menace de "se disloquer". "L'Union européenne telle qu'elle avance à l'heure actuelle va droit dans le mur", déplore la tête de liste La France insoumise aux élections européennes. "Ce qu'a créé l'Union européenne ces dernières années, c'est de la compétition du tous contre tous", ajoute Manon Aubry. 

Sur les liens éventuels de son parti avec la Russie, Manon Aubry dément : "On n’a jamais défendu une proximité avec la Russie. C'est un pays qui est aux portes de l'Union européenne. Il faut le prendre comme tel", explique l'ancienne porte-parole d'Oxfam. "Il faut pouvoir échanger avec la Russie, ni comme un ami, ni comme un ennemi", poursuit la candidate LFI de 29 ans

Vous êtes à nouveau en ligne