La tension monte entre Jean-Luc Mélenchon et les syndicats de policiers

FRANCE 3

En duplex depuis le siège de la France insoumise à Paris, Alexandre Peyrout explique les raisons de la manifestation à venir des syndicats de policiers contre Jean-Luc Mélenchon.

C'est un bras de fer par tweets interposés entre Jean-Luc Mélenchon et Christophe Castaner mercredi 25 septembre. Le leader de la France insoumise (FI), qui a traité les forces de l'ordre de "barbares" devant des manifestants, est l'objet de la colère des policiers qui demandent au ministre de l'Intérieur de déposer une plainte contre l'élu. "Le ton continue de monter entre Jean-Luc Mélenchon et les syndicats de policiers", confirme Alexandre Peyrout en duplex depuis le siège de FI.

Mélenchon veut la protection des gendarmes

"L'appel à manifester lancé par les syndicats Alliance et Synergie devant le siège d'un parti politique, c'est assez inédit. Alors Jean-Luc Mélenchon a immédiatement répliqué, dénonçant une manifestation illégale, organisée par un syndicat qu'il estime proche de l'extrême droite", rapporte le journaliste. Le député des Bouches-du-Rhône a demandé donc au ministre de l'Intérieur la protection de la gendarmerie en prévision de la manifestation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne