Fête à Macron : peu d'incidents à déplorer lors de la manifestation parisienne

France 3

Bertrand Boyer, en direct de la place de la Bastille à Paris, fait le point sur la Fête à Macron, manifestation à l'initiative de La France insoumise samedi. Une manifestation qui s'est déroulée sans violences.

L'État craignait des débordements, mais au final la Fête à Macron samedi s'est déroulée plutôt dans le calme. Selon le journaliste Bertrand Boyer, en direct de la place parisienne de la Bastille, tout s'est passé "comme le souhaitaient les organisateurs, dans une ambiance bon enfant". "Ce rassemblement était pourtant placé sous haute surveillance", précise le journaliste, cadré par la présence de "2 000 gendarmes et policiers car quatre jours après les violences du 1er mai, l'État voulait éviter de nouveaux heurts".

Un véhicule pris pour cible

Quelques incidents ont toutefois été recensés. Le lourd dispositif déployé "n'a pas empêché la dégradation d'un véhicule de Radio France par quelques dizaines de personnes cagoulées qui ont également obligé quelques véhicules de presse à aller se mettre à l'abri. Un policier a été blessé et quatre personnes ont été interpellées", détaille Bertrand Boyer. Du côté des organisateurs, on se dit "très satisfaits". "Ils estiment à 160 000 le nombre de manifestants, la préfecture elle en a décompté 40 000". Les manifestants se sont donnés rendez-vous le 26 mai prochain pour une grande journée unitaire à l'appel de plusieurs syndicats et de partis de gauche. Pour la France insoumise il s'agit de créer "des marées humaines'.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne