Européennes : 36% des sympathisants LFI auraient une bonne opinion du RN

France 2

Une porosité des idées existe-t-elle entre le Rassemblement national et La France insoumise ? Mardi 14 mai, l'ex-conseiller régional LFI Andréa Kotarac a appelé à voter pour le parti de Marine Le Pen lors des élections européennes.

Il change de camp. L'ex-conseiller régional en Auvergne-Rhône-Alpes Andréa Kotarac quitte La France insoumise pour soutenir le Rassemblement national. "On voit bien qu'aujourd'hui, l'électorat populaire a besoin d'un nouveau souffle (...) il faut dire non à Emmanuel Macron en votant pour la liste la mieux placée", estime-t-il. Marine Le Pen serait donc plus à même de battre la majorité lors des européennes dimanche 26 prochain.

Une place de choix pour Andréa Kotarac

Au nom du vote utile, des sympathisants LFI seraient donc tentés par le Rassemblement national. Selon un sondage Odoxa, ils seraient même 36% à avoir une bonne opinion du parti de Marine Le Pen. Andréa Kotarac figure déjà en bonne place sur les affiches de campagne RN pour les élections européennes, il participera même au meeting de campagne à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne