Discrimination lors des contrôles policiers : "Une véritable plaie pour la société" pour le député Eric Coquerel

Eric Coquerel, député LFI de Seine-Saint-Denis, invité de l\'émission politique sur franceinfo du 6 août 2018.
Eric Coquerel, député LFI de Seine-Saint-Denis, invité de l'émission politique sur franceinfo du 6 août 2018. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Selon le "JDD", Jacques Toubon a demandé début avril une inspection conjointe de l'IGPN et des affaires sociales dans l'ensemble des commissariats parisiens, afin d'évaluer "l'étendue des pratiques discriminatoires".

Après avoir constaté des "ordres et consignes discriminatoires" concernant des "contrôles d'identité", le Défenseur des droits Jacques Toubon demande une inspection dans l'ensemble des commissariats parisiens. "Je l'applaudi", a lancé dimanche 14 avril sur franceinfo le député LFI de Seine-Saint-Denis Eric Coquerel.

Il faut en finir avec ces pratiques discriminatoires qui sont une véritable plaie pour la sociétéEric Coquerelà franceinfo

Le député La France insoumise rappelle qu'il y a un an et demi, il avait déposé un projet de loi pour le parti "pour demander un récépissé du contrôle d'identité qui s'appuyait sur les mêmes études" que celle du Défenseur des droits. "On s'aperçoit que les contrôles d'identité, à un chiffre très impressionnant, tombent plus sur les personnes de couleur que les personnes blanches. C'est statistique, c'est étudié", souligne Eric Coquerel. Ce que Jacques Toubon "est en train de révéler ne fait que confirmer cela", insiste le député.

Vous êtes à nouveau en ligne