VIDEO. "L'Emission politique" : "Vous étiez le meilleur d'entre nous, vous êtes devenus le moins pire", lance Charline Vanhoenacker à Alain Juppé

FRANCE 2

La chroniqueuse belge a ironisé sur la popularité chez les électeurs de gauche du candidat à la primaire de la droite.

"Les gens de gauche vous plébiscitent. C'est vous dire à quel point ils sont désespérés", ironise d'entrée la chroniqueuse belge Charline Vanhoenacker face à Alain Juppé, jeudi 6 octobre, sur le plateau de "L'Emission politique". "Cette émission l'a prouvé : vous séduisez la gauche mais vous avez un programme de droite. Quelle souplesse monsieur Juppé ! Vous êtes un peu la Nadia Comaneci [célèbre gymnaste] de la politique."

L'humoriste a apporté le véhicule "qui bloquait l'entrée du parking de France 2" du candidat à la primaire de la droite : un skateboard, un clin d'œil à l'âge du maire du Bordeaux (71 ans). "Avec ces choses là, il faut faire gaffe, le fémur, tout ça..." 

Face à Robert Ménard, "vous passez pour un bolchevique"

"Vous avez changé, lance Charline Vanhoenacker. Vous étiez le meilleur d'entre nous, vous êtes devenu le moins pire." Face à Jerôme Kerviel, "vous aviez l'air super honnête", dit aussi la journaliste belge. Et d'ajouter, face à Robert Ménard, "vous passez pour un bolchevique". "C'est là que je me suis dit 'tiens, sur ce plateau, finalement, il n'y avait pas de contradicteurs politiques de gauche'. Bah évidemment, c'est vous le mec de gauche sur ce plateau !"

Et Charline Vanhoenacker termine par un clin d'œil à son t-shirt, où est imprimé "1995", année où Alain Juppé est entré à Matignon, "c'est l'année de naissance de ma nièce". "Ca ne part pas au lavage, c'est indélébile, mais enfin bon, ça reviendra peut-être à la mode", s'amuse l'humoriste. Et le candidat à la primaire de la droite répond avec un drôle de lapsus : "1995, l'âge de ma fille... Euh, l'année de naissance !"

Vous êtes à nouveau en ligne