Jean-Marcel Jeanneney, ancien ministre, a été enterré jeudi à Rioz (Haute Saône)

Jean-Marcel Jeanneney en décembre 1975
Jean-Marcel Jeanneney en décembre 1975 (AFP/)

Jean-Paul Fitoussi,président de l'Observatoire français des conjonctures économiques et l'ancien sénateur Edgar Pisani, étaient parmi les centaines de personnes présentes.Né le 13/11/1910, Jean-Marcel Jeanneney, économiste de formation,fut à plusieurs reprises ministre du général de Gaulle et le premier ambassadeur de France en Algérie en 1962-63.

Jean-Paul Fitoussi,président de l'Observatoire français des conjonctures économiques et l'ancien sénateur Edgar Pisani, étaient parmi les centaines de personnes présentes.

Né le 13/11/1910, Jean-Marcel Jeanneney, économiste de formation,fut à plusieurs reprises ministre du général de Gaulle et le premier ambassadeur de France en Algérie en 1962-63.

Fils de Jules Jeanneney, ancien président du Sénat et ministre du Général de Gaulle à la libération, il était le père de Jean-Noël, ex-président de la BNF.

Né le 13 novembre 1910 à Paris, Jean-Marcel Jeanneney était économiste de formation. Il fut ministre du général de Gaulle à l'Industrie (1959-1962), aux Affaires sociales (1966-1968), puis ministre d'Etat (1968-69). Il fut aussi le premier ambassadeur de France en Algérie en 1962-1963.

Pilier du gaullisme avant de prendre ses distances avec le mouvement au début des années 70, il avait voté en 1974 et 1981 pour le candidat socialiste François Mitterrand. Il avait été, au début du premier septennat de M. Mitterrand, représentant personnel du président pour la préparation du sommet des pays industriels à Ottawa (Canada).

Vous êtes à nouveau en ligne