Jean-François Copé a plaidé à titre "personnel" pour un recul de l'âge légal de départ à la retraite à 63 ans en 2020

Jean-François Copé invité d\'\"A vous de juger\" (10 juin 2010)
Jean-François Copé invité d'"A vous de juger" (10 juin 2010)

Jugeant "normal que l'on remonte l'âge de la retraite", l'invité d'"A vous de juger" jeudi soir sur France 2 a suggéré "parmi les pistes possibles", un recul de l'âge légal de départ "à 63 ans en 2020"."Je vous donne là un avis tout à fait personnel" qui "n'engage en rien le gouvernement dont je ne suis pas membre", a-t-il insisté.

Jugeant "normal que l'on remonte l'âge de la retraite", l'invité d'" A vous de juger" jeudi soir sur France 2 a suggéré "parmi les pistes possibles", un recul de l'âge légal de départ "à 63 ans en 2020".

"Je vous donne là un avis tout à fait personnel" qui "n'engage en rien le gouvernement dont je ne suis pas membre", a-t-il insisté.

"Il me semble que l'idée de dire 63 ans en 2020, c'est à dire en gros un trimestre de plus par an", ou "un petit peu plus d'un trimestre de plus par an" c'est "en dessous de ce qui se fait dans un certains nombre d'autres pays d'Europe", a poursuivi le chef du groupe UMP à l'Assemblée.

"Ca reste quand même un effort très important, et à partir de 2020 on met des mécanismes automatiques par rapport à l'espérance de vie", a-t-il ajouté.

Interrogé à propos de sa candidature à l'Elysée en 2017, il a estimé que c'était "le rendez-vous de toute une vie". Il a défendu Christine Boutin "jetée aux piranhas" et a estimé que sa rémunération n'avait rien de "choquant".

Un débat avec Cécile Duflot...surtout sur les techniques de communication
Il a ensuite eu une passe d'armes avec Cécile Duflot, qui lui a reproché sa langue de bois. "Même quand vous dites des choses gravissimes vous avez un petit sourire parce que vous êtes content d'être là", lui a-t-elle également dit. Le maire de Meaux a plusieurs fois répété que la secrétaire nationale des Verts se montrait très "professionnelle" en politique et qu'elle avait "préparé" son intervention à l'émission. Peu de débat sur le fond : Jean-François Copé a tenté de mettre en avant le "contrôle des naissances" voulu par certains Verts (comme Yves Cochet), Cécile Duflot lui a rappelé qu'elle avait quatre enfants.