Insécurité : à Nice, Jean Castex prône la fermeté

FRANCE 2

Le Premier ministre Jean Castex était en visite à Nice, dans les Alpes-Maritimes, samedi 25 juillet. Jean Castex a fait plusieurs annonces de proximité après les dernières violences qui ont éclaté dans les quartiers sensibles de la ville.

Ne pas laisser le terrain aux délinquants. À Nice, samedi 25 juillet, le Premier ministre, le garde des Sceaux, le ministre de l'Intérieur sont venus au secours des habitants, choqués par la fusillade devant un supermarché vendredi dernier. Jean Castex enregistre les doléances. "J'espère qu'il va faire le boulot, nettoyer", confie un habitant au micro de France 2.

Les annonces de Jean Castex

Après les plaintes, les annonces. Première cible : les consommateurs de drogue. Plus besoin de passer devant les tribunaux, les policiers pourront directement dresser des amendes jusqu'à 200 euros. C'est ce qu'on appelle la forfaitisation, elle sera généralisée à tout le pays. Le Premier ministre a également promis plus de pouvoir aux polices municipales et aux maires. Dernière annonce du Premier ministre : 150 emplois supplémentaires en plus du recrutement de 10 000 policiers en 5 ans afin d'accélérer le traitement judiciaire de la délinquance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne