Remaniement : deux nominations surprises

Ces dernières heures, l’Élysée laissait entendre qu’il y aurait de nouveaux talents et des personnalités d’horizons différents. Deux surprises ressortent notamment : la nomination de Roselyne Bachelot et Éric Dupond-Moretti. 

Plusieurs surprises ont eu lieu lors de l’annonce du remaniement du gouvernement, lundi 6 juillet. La première a été la nomination de Roselyne Bachelot au ministère de la Culture. Celle qui fut ministre de Jacques Chirac puis de Nicolas Sarkozy à la santé avait abandonné la politique en 2012, pour devenir chroniqueuse à la télévision. Depuis, elle était catégorique, et ne souhaitait pas revenir en politique. 

Du tribunal au gouvernement

La seconde surprise est la nomination d’Éric Dupond-Morretti, nouveau visage du gouvernement nommé Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Grand avocat pénaliste, il est réputé pour le nombre d’acquittements qu’il a obtenu. Il est même surnommé "acquittator". Éric Dupond-Moretti s’est battu pour l’indépendance du Parquet, et pourrait être fraîchement accueilli par les magistrats

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne