Ministère de l’Intérieur : Gérald Darmanin succède à Christophe Castaner

France 3

Gérald Darmanin va avoir la lourde tâche de prendre la suite de Christophe Castaner au ministère de l’Intérieur alors que les syndicats de police montrent leur mécontentement depuis plusieurs semaines.

C’est un défi gigantesque qui s’annonce pour Gérald Darmanin. Lundi 6 juillet, il a été nommé ministre de l’Intérieur en lieu et place de Christophe Castaner. Il doit réussir à renouer le dialogue avec les policiers. "Gagner leur confiance fait sans nul doute partie de sa feuille de route même si certains grincent déjà des dents à l’idée d’avoir un ministre qui fait l’objet d’une plainte pour viol", rappelle la journaliste Sophie Neumayer en duplex depuis le ministère de l’Intérieur.

Une mise en garde des policiers

Cette nomination ne change rien aux yeux des syndicats de police qui continuent d’exprimer leur mécontentement depuis plusieurs semaines. "Attention, on a une contestation, une colère policière inédite qui ne fait que s’aggraver depuis je dirais un peu plus de deux ans. Le ministre de l’Intérieur n’a pas le choix que de donner satisfaction à tous les policiers nationaux sur les grands dossiers en cours", réclame Rocco Contento du syndicat de police SGP-FO Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne