Mesures sanitaires: l'Elysée durcit le ton

Le gouvernement a présenté, mercredi 23 septembre, de nouvelles mesures sanitaires. Un tour de vis attendu qui provoque la grogne des élus locaux.

Anne Bourse, journaliste pour France Télévisions, est en direct du Palais de l'Elysée à Paris : "On explique au sein du gouvernement qu'il s'agissait, hier soir, de créer une sorte d'électrochoc, une prise de conscience collective." En cause, la stratégie de certains territoires "montre des limites et manque de visibilité". "Avec ce tour de vis, l'exécutif a voulu remettre de la clarté, remettre un cadre, si parfois localement les décisions ne sont pas prises assez vite", explique Anne Bourse.

La colère des élus locaux

Depuis hier soir, la grogne de certains élus locaux est vive. "Le gouvernement pourrait se retrouver face à une fronde, ce qui agace l'exécutif. Depuis fin août, le gouvernement demande à certain de prendre de nouvelles mesures, notamment à Marseille (Bouches-du-Rhône)", rapporte la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne