L'exécutif s'empare de la sécurité

franceinfo

Gérald Darmanin s'est rendu à Nice (Alpes-Maritimes) après avoir été interpellé par le maire Christian Estrosi. La sécurité devrait être un marqueur de la fin de quinquennat.

"La présence de Gérald Darmanin à Nice (Alpes-Maritimes) fait figure d'affichage, car c'est celle du ministre de l'Intérieur qui vient soutenir les policiers, des forces l'ordre, dire aux Niçois et aux Français que l'Etat est là et ne les lâchera pas", décrypte notre journaliste du service politique, Patricia Issa. À Nice Gérald Darmanin a rappelé : "Tous les citoyens sont partout chez eux en République et il n'y a pas de zone de non droit et où on ne se sent pas en République. Je viens là où la police fait son travail, reprendre des mètres-carré aux trafiquants de drogue qui empoisonnent la vie des quartiers et qui tuent la vie dans ces quartiers, c'est tout à fait inacceptable. Nous allons faire payer ceux qui veulent faire payer la République", a-t-il lancé.

Jean Castex à Nice ce week-end

Le Premier ministre s'y rendra aussi samedi avec le garde des Sceaux. "Ils vont faire des annonces en matière de sécurité et sur le plan judiciaire. Le Premier ministre promet des réponses fermes et sans complaisance. Jean Castex prend le thème de la sécurité très au sérieux", précise Patricia Issa.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne