Insécurité : les citoyens s’unissent pour faire respecter la loi

France 2

Les collectifs de citoyens se multiplient à Lyon (Rhône). Excédés face au manque de réactions des pouvoirs publics, ils tentent de lutter eux-mêmes contre les incivilités quotidiennes. 


"On aimerait bien que cela s’arrête puisque c’est vraiment l’enfer." Ce riverain de Lyon (Rhône), souhaitant rester anonyme, se retrouve une nouvelle fois tard à sa fenêtre à cause des klaxons et autres nuisances sonores dans le centre-ville. Pour tenter de faire cesser ces incivilités, des collectifs de citoyens se mettent en place. En plus de leurs actions au quotidien, ces organisations envisagent d’attaquer l’État en justice, jugeant qu’il ne remplit pas assez son rôle pour faire respecter l’ordre. Face à la montée de ces collectifs, la préfecture du Rhône envisage un nouveau plan d’action pour lutter contre les infractions dénoncées.
 

Le trafic et la consommation de stupéfiants dans le viseur du gouvernement

Le gouvernement doit apporter une réponse mercredi 9 septembre à propos de ce sentiment d’insécurité grandissant dans le pays. Par la voix de son ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, le gouvernement a déjà annoncé les problèmes à régler en priorité. Cela commence d’abord par le paquet mis sur la lutte contre le trafic et la consommation de stupéfiants. Cela touchera tout le monde, "dans les quartiers populaires, dans les beaux quartiers", a affirmé le ministre, cite le journaliste Jeff Wittenberg en duplex depuis le palais de l’Élysée mercredi midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne