VIDÉO. La rentrée scolaire ne sera pas reportée, mais des "exceptions locales" pourront être envisagées, indique Jean-Michel Blanquer

Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, était l'invité du JT de 20 heures ce jeudi 20 août. Il a notamment évoqué la demande de report de la rentrée d’un syndicat d’enseignants mais aussi le port du masque et le protocole sanitaire pour les établissements scolaires à partir de septembre.

Face au syndicat d’enseignants du primaire SNUipp, qui demande un report d’une semaine de la rentrée scolaire, Jean-Michel Blanquer se montre très clair :  "Non, l’éducation n’est pas une variable d’ajustement ni d’une crise sanitaire. L’éducation est plus importante que jamais". Toutefois, le ministre affirme que des exceptions locales peuvent exister, "à l’échelle d’une école, d’un établissement". Selon lui, le protocole établi en juillet permet d’assurer "la protection de tous mais aussi l’éducation pour tous".

Un protocole sanitaire suffisant

En outre, les adultes seront obligés de porter le masque, ainsi que les élèves de 11 ans et plus. Ce port sera systématique dans les locaux, même quand la distance physique sera respectée. En revanche, il sera laissé à la libre appréciation des établissements pour les cours de récréation. En cas de très forte circulation du virus dans les temps à venir, alors des mesures mixtes pourraient être accentuées, en alternant par exemple l’enseignement à distance et en présentiel. "Nous y sommes prêts, y compris sur le plan pédagogique", estime Jean-Michel Blanquer.    

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne