Coronavirus : Laurence Rossignol attaque le gouvernement pour sa gestion de la crise

France 2

La sénatrice PS et ancienne ministre de la famille, de l’enfance et des droits des femmes interviewée dans les "4 Vérités" de France 2, mercredi 13 janvier, a déclaré que le gouvernement est “parfois inquiétant” dans sa gestion de la crise sanitaire.   

Interrogée sur France 2 mercredi 13 janvier, la sénatrice PS Laurence Rossignol est revenue sur la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement. “Ils sont parfois inquiétants. Nous avons toujours des demies vérités. Nous ne savons jamais où on en est” a déclaré dans les “4 Vérités” l'ancienne ministre de la famille, de l’enfance et des droits des femmes, en faisant notamment référence aux difficultés liées aux masques et aux tests de dépistage. “Nous avons un gouvernement qui est toujours très content de lui, qui nous dit que tout est sous contrôle et en réalité, on s’aperçoit que la logistique ne suit pas”, a-t-elle ajouté. 

Pour l’ancienne ministre, reprendre le rythme des réformes en 2021, en particulier les retraites, est une “très mauvaise idée”. Il s’agirait “d’expliquer aux Français après une ou deux années très difficiles sur le plan économique qu’ils devront travailler jusqu’à 75 ans”. 

Soutien affiché à Arnaud Montebourg

 La sénatrice socialiste de l'Oise est également revenue sur son soutien au retour en politique de l’ancien ministre de l’Economie, Arnaud Montebourg avec son mouvement l’”Engagement”. “Depuis une quinzaine d’années, j’observe qu’Arnaud Montebourg est un homme politique qui a de la cohérence. Il a structuré sa pensée autour d’un diagnostic sur la mondialisation et la crise démocratique. Dans les thèmes qu’il a portés depuis plusieurs années, il n’a pas été démenti par les faits”, a conclu Laurence Rossignol. 

Vous êtes à nouveau en ligne