Congé paternité : il passe à 28 jours

France 2

Le congé paternité va doubler à compter de l’an prochain.  La loi devrait être votée l’an prochain et entrer en vigueur au mois de juillet 2021.

L’an prochain, la durée du congé paternité passera de 14 à 28 jours. 25 jours seront financés par la Sécurité sociale, et 3 jours seront toujours à la charge de l’employeur. "Ça va aider énormément les mamans à être secondées et puis surtout au papa de prendre vraiment sa place au sein du couple et de la famille", explique une jeune mère. Aujourd’hui, les congés paternité sont facultatifs : 80% des employés en CDI le prennent, 48% des CDD et seulement 13% des demandeurs emplois. Une partie de ces congés va être rendue obligatoire.

La France rattrape son retard

Cette réforme permettra à la France de figurer parmi les bons élèves européens. Les champions sont les Suédois, explique le journaliste Julien Gasparutto, avec 60 jours de congés paternité. Vient ensuite la Finlande avec 54 jours et bientôt l’Espagne, qui passera à 80 jours en 2021. Les Allemands ont quant à eux droit à un congé parental de 14 mois à partager entre les deux parents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne