DIRECT. "Jacques Chirac était un grand Français" : Emmanuel Macron rend hommage à l'ancien président de la République

Ce direct est terminé.

L'ancien président de la République est mort à l'âge de 86 ans, a annoncé sa famille jeudi. 

"Nous perdons un homme d'Etat que nous aimions autant qu'il nous aimait." Emmanuel Macron a rendu hommage à Jacques Chirac, mort jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans. "Jacques Chirac était un grand Français, a déclaré le chef de l'Etat, lors d'une intervention sur France 2. ll fit tant pour notre nation et nos valeurs." Emmanuel Macron a également dit "son amitié, son respect (...) et ses condoléances" à Bernadette Chirac, veuve de l'ancien président, et à ses proches.

Une journée de deuil national. L'Elysée a annoncé qu'une journée de deuil national en l'honneur de Jacques Chirac serait observée lundi 30 septembre. Un service solennel aura par ailleurs lieu lundi à midi, à l'église Saint-Sulpice de Paris.

L'Assemblée nationale observe une minute de silence. Pour rendre hommage à l'ancien chef de l'Etat, les députés ont observé une minute de silence à l'Assemblée nationale, jeudi midi. 

Une dernière apparition en 2014. La dernière apparition de l'ancien chef de l'Etat à une cérémonie officielle remonte au 21 novembre 2014. Diminué, la main sur l'épaule de son épouse, il était arrivé sous les applaudissements de la salle. L'absence médiatique qui a suivi est d'autant plus marquante que Jacques Chirac a été omniprésent dans la vie politique française pendant près de cinquante ans.

Une santé dégradée depuis son départ de l'Elysée. Sa santé s'était dégradée depuis la fin de son deuxième mandat de président de la République, en 2007, conséquence notamment d'un accident vasculaire cérébral survenu en 2005. En septembre 2016, il avait dû rentrer en urgence du Maroc, où il était en villégiature avec son épouse Bernadette, afin d'être hospitalisé à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris pour une infection pulmonaire. Il y avait séjourné pendant près d'un mois, avant de pouvoir regagner son domicile parisien.

Vous êtes à nouveau en ligne