Inde : New Delhi vote pour le plus grand scrutin du monde

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le marathon des élections législatives, démarré lundi, se poursuit en Inde avec le vote de la capitale, New Delhi, et de toute sa région. Le grand favori est le parti de la droite hindouiste du BJP. Ce sont les plus grandes élections jamais organisées dans le monde.

C'est une première étape très importante dans ce marathon électoral que sont ces élections législatives en Inde, un marathon qui a débuté lundi. Ce jeudi, la capitale, New Delhi, et 13 Etats se rendent aux urnes dont plusieurs zones peuplées du nord de l'Inde.

Près d'un cinquième des 543 sièges de la chambre basse du Parlement sont mis en jeu pour la troisième des neuf phases du scrutin qui doit durer jusqu'au 12 mai. Le dépouillement est prévu le 16 mai.

Une population extrêmement jeune

La population indienne est extrêmement jeune. Près d'un électeur sur six est âgé de moins de 23 ans, et votera pour la première fois à une élection nationale. Les jeunes sont très présents dans ces grandes villes où ils migrent pour étudier. Et comme dans le reportage de Sébastien Farcis, ce qu'ils recherchent c'est avant tout du travail.

 

Le parti Aam Aadmi Party

L'enjeu principal de cette troisième vague de vote réside dans la performance du parti Aam Aadmi Party (AAP, Parti de l'homme commun) dans son berceau New Delhi. Il y avait fait sensation en décembre en s'emparant du pouvoir avant de jeter l'éponge rapidement.

Le grand favori de ces législatives reste le parti de la droite hindouiste du BJP et son
candidat pour le poste de Premier ministre, élu de la région
industrielle du Gujarat, Narendra Modi. C'est un personnage controversé puisque certains l'accusent d'avoir organisé des pogroms anti-musulmans.

De l'autre côté, le parti en place, le Congrès, n'a plus de leader. Raoul Gandhi, à 43 ans, n'assume pas l'héritage de son incontournable famille.

Une économie en berne

Par ailleurs, l'économie est en berne et la croissance en baisse. Fabienne Sintes et ses invités nous expliquent les enjeux de cet immense scrutin.

 

Vous êtes à nouveau en ligne