Hommages à Dominique Baudis et à son "humanité remarquable"

(Maxppp)

Le décès de Dominique Baudis, survenu ce jeudi à Paris des suites d'un cancer généralisé, a suscité de nombreux hommages. Ceux qui ont cotoyé l'homme politique ou le Défenseur des droits ont salué sa mémoire et l'homme "remarquable" et "engagé" qu'il était.

Les hommages se sont multipliés après l'annonce du décès de Dominique Baudis. Un "homme de sagesse ", un "maire emblématique ", quelqu'un de "passionné ", "d'engagé ", pourvu "d'une humanité remarquable "... Sa disparition ce jeudi à l'âge de 66 ans a fait réagir une large partie de la classe politique, mais aussi des associations anti-discriminations qui ont salué son travail en tant que Défenseur des droits.

Le Président de la République, François Hollande, a fait part de son "infinie reconnaissance " pour "le courage, l'abnégation et la tolérance " dont fit preuve "tout au long de sa vie " Dominique Baudis.

L'actuel maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc (UMP), a lui salué "le maire emblématique " de la ville rose, et ordonné qu'on mette en berne les drapeaux du Capitole. "C'était le Toulousain, le maire emblématique de Toulouse qui a fait 18 ans
de mandat
" de 1983 à 2001, a déclaré Jean-Luc Moudenc, qui a revendiqué pendant la campagne l'héritage centriste de Dominique
Baudis et de son père, maire de Toulouse de 1971 à 1983.

A LIRE AUSSI ►►► Dominique Baudis, l'ancien maire de Toulouse, est mort

Philippe Douste-Blazy, lui aussi maire de Toulouse de 2001 à 2004, parle de quelqu'un qui "était un grand écrivain, auteur de plusieurs ouvrages tout à fait remarquable ". "J'en garderais le souvenir de quelqu'un qui a tout fait pour sa ville. "

Yves Jégo a lui rendu hommage à "une référence qui marquera la Ve République " et à "un grand défenseur de l'Europe ". Pour Martine Aubry, Dominique Baudis était "un homme engagé " aux "multiples talents ", alors que Jean-François Copé a salué une "personnalité remarquable pour laquelle [il] avait beaucoup d'amitié et de respect ".

Mais la classe politique n'est pas la seule à réagir au décès de l'ancien maire de Toulouse. Des associations anti-discriminations, comme SOS Racisme et l'Inter-LGBT, ont salué jeudi sa mémoire, parlant d'"un homme d'une grande dignité, aux prises de
positions courageuses
" et de "son action exemplaire comme Défenseur des droits ".

Vous êtes à nouveau en ligne